Le jury

Nick Bogaert

Nick Bogaert est un stratège de l’innovation et business designer chez Board of Innovation. Il a commencé sa carrière dans la coopération au développement. Il a travaillé en milieu universitaire et comme consultant pour des projets des Nations Unies en Afrique du Sud. Son travail dans la coopération au développement lui a enseigné que le vrai changement et l’innovation sont inextricablement liés.

 

Aujourd’hui, il peut réaliser jour après jour les deux activités qui le passionnent le plus au monde : autonomiser les gens de sorte qu’ils envisagent l’avenir avec optimisme et se retrousser les manches pour imaginer et construire lui-même cet avenir.

Lode Bruneel

Lode Bruneel est le Conseiller politique en « numérique au service du développement » (D4D) du Ministre Alexander De Croo.

 

Il est le cofondateur de la stratégie D4D belge, du prix D4D bisannuel, de la plateforme D4D « Kindling » et du programme D4D « Wehubit ».

 

Titulaire d’un master en sciences administratives et en gestion publique, Lode vient du secteur financier.



Samira el Keffi

Coordinatrice du département d’Enabel « Développement organisationnel & Develab (incubateur d’innovation digitale)», Samira El keffi a plus de 15 années d’expérience variée dans le secteur de la coopération au développement.

 

Diplômée d’écoles de commerce, elle est aussi engagée dans la société civile en faveur des droits humains, et en particulier l’égalité de genre.

 

Samira est également passionnée par la digitalisation et l’éducation.

Laurence Gerard

Mère de 3 enfants, j’ai passé les 18 premières années de ma vie en Afrique d’où j’ai puisé ma conviction de vouloir travailler dans la coopération au développement.

 

Après des études de droit et sciences politiques en relations internationales à l’ULB (Bruxelles), j’ai commencé chez Handicap International dans le suivi des projets sur le terrain, puis la gestion et le suivi des financements publics.

 

J’ai eu l’occasion d’aller dans les pays voir de près les projets mis en œuvre grâce au soutien de la Belgique et former nos équipes et partenaires sur place afin de contribuer au renforcement de leurs compétences.

 

Aujourd’hui, je m’intéresse beaucoup à l’innovation comme vecteur de développement et aux financements innovants.



Dries Van Nieuwenhuyse

Dries Van Nieuwenhuyse est un leader visionnaire en ce qui concerne le rôle réservé à la technologie et aux statistiques dans les processus décisionnels des organisations. Il se focalise sur les interactions et les collaborations entre l’intelligence stratégique, financière, analytique et la business intelligence.

 

Il aide les organisations à développer leur stratégie de Business Intelligence, leur gestion du changement basée sur les faits et leur coaching.

Ysaline Van Ravestyn

Attaché Coopération au Développement pour le SPF Affaires Etrangères, je suis gestionnaire des dossiers Maroc et Guinée Conakry pour le service société civile.

 

La thématique de la digitalisation est un outil important pour les organisations belges de la société civile et leurs partenaires actifs dans ces deux pays, facilitant l’atteinte des objectifs prévus.

 

J’y suis donc particulièrement sensible et me réjouis de pouvoir prendre connaissance des projets proposés dans le cadre du mouvement Hack the Goals.



Olivier Vanden Eynde

Olivier Vanden Eynde a fondé en 2001 l’entreprise sociale internationale Close the Gap, une spin-off de la Solvay Business School de l’université belge VUB (Vrije Universiteit Brussel).

 

Close the Gap crée des situations win-win entre des entreprises et des organisations sans but lucratif dans le but de fournir des solutions informatiques abordables à des projets sociaux mis en œuvre dans des pays en développement.

 

Close the Gap est aujourd’hui considérée comme l’un des trois principaux fournisseurs d’ICT au monde pour les organisations sans but lucratif et à budget limité actives dans les pays en développement. Dans le souci de garantir le recyclage durable des équipements informatiques arrivés à la fin de leur second cycle de vie dans les pays en développement, Olivier a également fondé l’entreprise sociale WorldLoop en 2011. Il est à présent à la tête de ces deux entreprises.

 

Close the Gap s’affirme aujourd’hui comme expert de la thématique du « numérique au service du développement », avec de nouveaux programmes stratégiques, tels que LEAP2, qui stimule l’entrepreneuriat technologique en Afrique, ou encore la coordination de la plateforme belge Digital for Development (D4D-Be) qui a été confiée à Close the Gap et à Agoria par la Coopération belge au développement.


Organised by:


Partnering with:


Share / Partagez / Deel:

ENG: If you encounter any issues with your registration or navigating the website, please contact us @ kirsten.vancamp[at]enabel.be

FR: Si vous rencontrêz des problèmes avec votre inscription ou pour naviguer sur le site, contactez moi au plus vite @ kirsten.vancamp[at]enabel.be

NL: Deze website wordt beheerd door Enabel. Indien u problemen ondervindt bij de inschrijving of het navigeren op deze website, gelieve ons dan te contacteren op @ kirsten.vancamp[at]enabel.be